Terroirs De Bordeaux

Edition du 14/05/2019
 

Les Savoureux Châteaux des Vignobles Brunot

Coup de Coeur

Château PIGANEAU

D’origine corrézienne, la famille Brunot s’est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922.


D’origine corrézienne, la famille Brunot s’est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922. Jean-Baptiste Brunot et son fils Vincent gèrent l’ensemble des propriétés. Quatre belles propriétés complémentaires qui offrent une belle gamme de vins élevés dans la plus pure tradition. Le Château Piganeau est un Saint-Émilion Grand Cru de 6 hectares bénéficiant d’un terroir gravelo-sableux complanté de Merlot (83%) et de Cabernet-Franc (17%). Le vignoble est situé pour moitié sur des bandes de graves récentes et pour moitié sur des sables. La nature des sols, légers et chauds, et la proximité de la rivière créent un microclimat favorable à la vigne et les vendanges y sont très précoces comme à Pomerol. Les vins obtenus sont généralement souples et élégants et peuvent s’apprécier dès les premières années même si ce sont des vins que l'on pourra garder plus de 10 ans. Le Château Tour de Grenet est un joli vignoble de 26 hectares planté sur un terroir argilo-calcaire situé sur les plus hauts coteaux de la région, dans l’appellation Lussac Saint-Émilion. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement permanent, ce qui assure une maturation exceptionnelle. Le vin est corsé, avec des arômes de fruits rouges, d’humus, d’épices, tannique et ample en bouche, de longue garde. L’élevage des Château Piganeau et Château Tour de Grenet s’effectue durant un an en barriques que nous renouvelons pour un quart de bois neuf. Nous embouteillons 18 mois après la récolte pour permettre aux vins de bien se clarifier. Le Château Maledan est un Bordeaux rouge issu d’un vignoble situé entre Dordogne et Garonne, sur un plateau élevé, composé d’un sol argilo-graveleux avec par endroit de l’alios, qui confère des vins bien équilibrés et souples, avec des arômes de fruits rouges mûrs. Le Château Le Gravillot est une propriété acquise en 1998 par Vincent Brunot. Le vignoble est situé à l’Est de Libourne sur la commune de Néac dans le prolongement des crus prestigieux de Pomerol. Le Château tire son nom de son sous-sol composé de graves, ces gros cailloux qui favorisent le drainage naturel de la vigne et le mûrissement des raisins par réflexion du soleil. Le vin est concentré, bien équilibré et rond avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs.

   

Les Savoureux Châteaux des Vignobles Brunot

Jean-Baptiste et Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 09 99

Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROYLLAND


En 2010, Martine et Jean-Bernard Chambard jusqu'alors investis dans les établissements de santé, deviennent les nouveaux propriétaires. Dès leur arrivée, ils entreprennent de grands travaux : rénovation totale des chais, des salles de réception et de dégustation. Dans les communs du Château, ils créent le Gîte du Roy, « un hébergement haut de gamme, classé Super Host qui accueille des visiteurs du monde entier. Dans le même temps, ils procèdent à une valorisation des vignes avec des investissements dans la replantation de parcelle et la mise en oeuvre d'un complantage régulier et suivi. Une agriculture raisonnée est pratiquée pour le maintien d'une biodiversité importante des sols (lombrics ... ) et des insectes. Passionnés de la vigne et du vin, Martine et Jean-Bernard dirigent leur domaine avec la même rigueur et les mêmes exigences qui étaient les leurs dans le domaine de la médecine. Beau Saint-Émilion GC 2016, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde. Le 2015, médaille d’Or Paris 2015, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, est un vin bien corsé et de très bonne évolution. On retrouve aussi le 2014, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, représentative du millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de très bonne garde. Le 2012 est généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois, savoureux comme le 2011, plus rond, généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux.

Martine et Jean-Bernard Chambard
1, Roylland
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 68 27 et 06 12 33 31 89
Email : chateau.roylland@orange.fr

Château BÉCHEREAU


Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10,5 ha en Montagne-Saint- Émilion et 5,50 ha en Lalande-de-Pomerol. Superbe Montagne Saint-Émilion 2016, charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices...). Le 2015, est un vin de belle couleur, corsé, velouté, parfumé, avec ces notes de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, quand cet autre Montagne Saint-Emilion Couleur Malbec 2015, bien marqué par ses 82% de Malbec (le reste de Cabernet-Sauvignon et Merlot), mêlant structure et charme, aux notes de fruits noirs avec des nuances de poivre en bouche, est un vin dense. Le Lalande-de-Pomerol Épiphanie 2016, une cuvée produite sans sulfites et sans aucun additif œnologique, sans levures exogènes, sans enzymes, sans barriques, sans aucun collage, fruit d’une vinification en respect total du fruit, sans aucun pompage, par une méthode de pigeage manuel avec un élevage en jarres de terre cuite... Le tout donnant ce vin de couleur violine, savoureux en bouche, aux tanins fins, charnu comme il se doit, au nez tout en complexité, aux notes de cassis et de framboise et des nuances épicées. Quant au Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2016, il est charnu et classique, dense mais tout en souplesse, alliant finesse et charpente, de bouche généreuse.

Joël Dupas - Scea Bertrand
96, rue des Vignerons
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Email : contact@chateaubechereau.com
Site personnel : www.chateaubechereau.com

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993. François Bouquier nous dit avoir été atteint par le gel à 90%, les 10% restants sont de très bonne qualité, et ce 2017 sera une année réussie avec un bel équilibre, mais il n'aura pas le panache du 2016. Les ventes en 2018 s'orientent pour les rouges vers les 2013, 2014 et 2015, et les blancs 2016 et 2017. Chaque année, renouvellement de certaines parcelles et changement de matériel, si nécessaire. Chez les Bouquier, nous rappelle-t-il, toujours la même devise : 1 seul vin rouge, 1 seul vin blanc ! Coup de cœur pour ce beau Pessac-Léognan rouge 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, est très harmonieux.  Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur soutenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2016, gras, dense, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample, quand le 2013 est un vin sec mais suave, de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de VIMONT


Dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, notamment pour un rapport qualité-prix-plaisir exceptionnel. Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l?outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des Vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
Voilà un remarquable graves rouge 2015, qui a d?ailleurs reçu une médaille d?Or à Lyon, marqué par son Merlot (80%, le reste en Cabernet-Sauvignon), au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la prune et le fumé, velouté et savoureux, de garde. Savoureux 2014, aux tanins fermes et ronds à la fois, est de robe intense, harmonieux, de bouche dominée par les petits fruits rouges macérés, ample, parfait sur un onglet à l'échalote ou un carré d'agneau persillade. Le 2013, au nez délicat, mêle puissance et finesse, aux nuances de violette et de fraise mûre, généreux aux papilles, un vin très réussi.
Très joli graves blanc 2016, très typé Sémillon (80%, le reste en Sauvignon), Sols graves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, qui associe la vivacité à l?élégance, d?une jolie complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de citron, avec une jolie note de fraîcheur très agréable en finale. Le 2015, avec ce bouquet unique d?agrumes frais, d?un bel Or pâle brillant, d?une très bonne acidité, d?une belle fraîcheur persistante, est un vin classique, idéal, par exemple, sur un Saint-Pierre en croûte ou un pain de poisson aux crevettes grises. Le 2014, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, a des notes de pêche et de lis, un vin long en bouche, tout en ampleur et séduction.

Esat Magdeleine de Vimont
1, rue des Lilas
33640 Castres
Tél. : 05 56 67 39 60
Email : esatvimont@institut-don-bosco.fr
www.institut-don-bosco.fr


Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS


Le vignoble est composé à 70% de Merlot, 25% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon.
Dans le guide avec ce Saint-Émilion GC 2015, d?une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d?épices et de vanille, c?est un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de souplesse, très réussi, tout comme le Château Haut-Troquart La Grâce Dieu 2015, très parfumé, bien typé, il associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d?humus, dense en bouche, bien charpenté, de garde, naturellement.

Vignobles Pilotte-Audier Earl
4, La Gadete
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 73 10
Fax : 05 57 74 40 44
Email : chateau@lagracedieulesmenuts.com
www.lagracedieulesmenuts.com


Château TAILLEFER


Passionnée, Catherine Moueix précise que "ses vins sont élégants, généreux, avec une bonne aptitude au vieillissement. Ce sont des vins qui ont une âme et qui doivent garder toujours la même identité, la même fibre directrice. Ce sont des vins sincères, hors mode et sans fard."
Le Pomerol 2010 (80% de Merlot et 20% de Cabernet franc), sur un terroir riche en crasse de fer, est gras et corsé, d'une grande finesse, au nez subtil où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins denses, d'une jolie finale. Pomerol 2009, 75 % Merlot, 25 % Cabernet franc, a beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, aux tanins mûrs. Savoureux 2008, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, de garde.

SC Moueix Bernard Catherine Moueix
BP 9
33500 Libourne
Tél. : 05 57 25 50 45
Fax : 05 57 25 50 45
Email : bernard.moueix@orange.fr
www.chateautaillefer.com



> Les précédentes éditions

Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017

 



Château GRAND-MAISON


Château LANIOTE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château CROQUE MICHOTTE


Château La ROSE-POURRET


Château RAYMOND-LAFON


Clos du PÈLERIN


Domaine de CHEVALIER


Château BELLEGRAVE


Château BEYNAT


Château FONTBONNE


Château des MOINES


Château BALESTARD La TONNELLE


Château de CÔME


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château de VIMONT


Château HAUT-MARBUZET


CLOS DES LUNES


Château de ROQUEBRUNE


Château D'ARRICAUD


Château PLANTIER ROSE


Château ORISSE du CASSE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château LAFARGUE


Château de COUDOT


Château de MAUVES


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château le TUQUET


Château BOIS CARRÉ


Château LAGARDE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES



CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales